Les Camps
Liste de prêtres prisonniers à l’Oflag IID
puis transférés dans d’autres Oflag

Liste de 73 Prêtres prisonniers au début de la captivité à l’Oflag IID de Gross-Born classés par block,
puis par nom avec le diocèse dont le prêtre dépendait en 1940, et, en dernier, l’année d’ordination.
Cette liste est extraite du livre du Père Jean-Charles DIDIER : « IL NOUS FAUT TENIR »
« Souvenirs de guerre et de captivité » « Préface de Monseigneur Gand, évêque de Lille »

Au block I : ARRACHART – Châlons – 1939 BERTRAND – Nancy – 1935 DELBECQ – Lille – 1938
DUMORTIER – Lille – 1929 DUPONT – Cambrai – 1936 DUSSANGE – Lyon – 1930 DUSSUD – Lyon – 1927
FOUCHET – Laval – 1924 GADÉ – Strasbourg – 1930 GARNIER – Beauvais – 1934 GÉRIN – Paris – 1934
JACOB – Strasbourg - 1936 JEANSON – Langres – 1930 LANDRIEUX - Cambrai – 1932
MASSON – Orléans – 1936 THEVERT – Chartres – 1932 THIBAUT – Orléans – 1926 THOREL – Paris – 1935
TRENDEL – Strasbourg - 1930

Au block II : ANCEL – Paris - ? BAUDRY – Paris – 1925 BLANCHARD – La Rochelle – 1938
CARTROU – Vannes – 1928 DUBOST – Clermont – 1928 DUHÉRON – Séez - ? DUPOUY – Bordeaux – 1937
FROIDEVAUX – Versailles/Paris – 1927 GAUSSOT – Verdun – 1924 GETTO – Strasbourg – 1934
JEANJACQUOT – Paris – 1932 JEANSON – Angers – 1924 JOUFFREY – Prêtre de l’Oratoire – 1931
JOURNOUX – Lyon – 1930 MARSCHALL – Strasbourg – 1935 MAJAULT – Poitiers – 1930
PAILLONCY – P.S.S. – 1937 PERDRIEL – Arras – 1933 RICHOMME – Paris – 1927
SIMON – O. Cist. Alsace – 1940 TOLLU Marcel – Paris – 1933 VACQUIER – Paris – 1933
VINCENT – Soissons - 1939

Au block III : ALLAIN – Rennes – 1936 BEUCHER – Laval – 1933 De BEAUFORT – Paris – 1939
BOLLOC’H – Saint-BRIEUX – 1926 BOUVIER D’YVOIRE – Annecy – 1937 CHANSON – Arras – 1923
COLLIOT – Ordre de Saint-Benoît – 1929 DARRAGON – Ordre de Saint-Benoît – 1935 DEFOUG – Le Mans 1939 DASSONNEVILLE – Lille – 1934 DIDIER – Langres – 1928 FAUREAU – Bordeaux – 1936
FÉLIERS – Vannes – 1934 FAFOURNOUX – Clermont – 1939
GARRONE Gabriel Marie – Chambéry – 1925 (Futur Cardinal-Archevêque de Toulouse)
LAISNÉ – Angers – 19 ?? LECLERCQ – Paris – 1925 LÉPÉE – Moulins – 1925 MARC – Nancy – 1925
MERLIN – Congrégation du Sanctissimi Redemptoris – 1933 MONVOISIN – Ordre des Cisterciens - ???? OUTTERS – Lille – 1937 RÉGNIER – Dijon – 1934 RENAULT – Rennes – 1932 SIMONET – Troyes – 1938
TARDIEU – Ordre des Cisterciens – Abbaye de Bricquebec (Manche) – ???? TASSEL – Rouen – 1928
THIÉRY – Amiens – 1939 VALENTIN – Paris - 1938

Au block IV : le Père Jean-Charles DIDIER indique qu’il n’a pu avoir la liste des prêtres de ce block
et qu’il ne se souvient que de : VIARD Paul – Langres – 1931

Ces prêtres quittèrent l’Oflag IID de Gross-Born le jeudi 17 octobre 1940. Ils furent emmenés par train à l’Oflag IIB d’Arnswalde. Le Père DIDIER indique alors : « Une seule certitude me pénétrait : notre contingent,
tel qu’il était formé, était constitué d’indésirables dont le IID s’était débarrassé : Prêtres et Juifs… » Le mercredi suivant, 23 octobre 1940, ils quittèrent l’Oflag IIB de Gross-Born pour être dirigés vers l’Oflag XC de Lübeck.

En plus de cette liste, le Père DIDIER indique :
 à la page 61 de son livre le nom de l’Abbé GAUMETON.
 à la page 62 de son livre : « Oui nous avions parmi nous plusieurs aumôniers militaires : j’ai déjà cité le Père DESPLACES S.J. ; j’en citerai seulement deux autres : Dom SORTAIS, abbé Cistercien de Bellefontaine, personnalité remarquable, que tous appréciaient, qui appartenait au block I ; et le Père DUPAQUIER,
curé au diocèse de Dijon, d’un dévouement et d’un désintéressement insignes, qui a voulu rester en captivité jusqu’à la fin soit en oflag, soit en stalag, tenant tête aux Allemands avec obstination quand il le fallait,
et qui s’est acquis l’estime et l’admiration de tous. »

A-M COUDRON indique également le nom d’un grand ami de son père, le Père VAT.